Home / Bon à savoir / Bien isoler votre toiture pour faire des économies

Bien isoler votre toiture pour faire des économies

Rester bien au chaud l’hiver, être à l’abri de la chaleur l’été, ou en d’autres termes, le confort thermique, c’est ce qu’une bonne isolation confère à nos logis. La toiture est bien trop souvent la partie de la maison que l’on laisse en proie à l’usure du temps, sans pour autant en mesurer les conséquences. Or, un toit endommagé entraine une diminution de l’isolation de toute la maison, vous obligeant à débourser des frais supplémentaires en chauffage ou en climatisation. Suivez nos conseils, et vous verrez que rénover sa toiture afin de bien l’isoler est le genre d’investissement qui s’avère très fructueux sur le long terme.

Devis isolation toiture gratuit

Les avantages d’une toiture bien isolée

Si toutes les parties de la maison connaissent une déperdition de la chaleur, il faut savoir que c’est la toiture qui est en tête de peloton dans cette catégorie. En effet, plus du tiers des échanges de chaleur de la maison passent par les combles. Ce constat est lié au fait que l’air chaud est substantiellement plus léger que l’air froid. Par conséquent, il s’élève donc vers les parties supérieures de l’habitat et fini son trajet dans les combles. C’est donc là que les échanges de chaleur seront les plus importants. De ce fait, il est impératif de s’équiper d’un dispositif d’isolation des combles, en l’occurrence, de la toiture. Cela vous évitera de vous retrouver accablé par les variations de températures de l’extérieur, mais également, de recevoir une facture énergétique horriblement salée à cause des dépenses excédentaires en chauffage et climatisation.

Bien entretenir son toit

La condition primordiale d’une bonne isolation est une toiture en bon état. En effet, peu importera que vous utilisiez le meilleur isolant possible si votre toit est criblé de porosités. Tant qu’une seule cavité subsistera, l’isolation sera gaspillée. Les fuites d’air sont également à proscrire. Il faudra donc procéder avant tout à une vérification minutieuse de votre toiture, et de la rénover si cela est nécessaire.

L’isolant

Ensuite, le choix d’un isolant se posera. Il existe nombre d’isolants, certains plus performants que d’autres. Le prix sera sans doute le critère par lequel le choix sera fait. Néanmoins, il est important d’observer certaines règles afin d’assurer une efficacité thermique et énergétique optimale pour l’habitat. En effet, tous les procédés d’isolation ne s’appliquent à toutes les toitures, notamment si votre toiture est en plus ou moins bon état.

Pour les combles perdus

Ce type de combles désigne ceux qui ne sont pas habitables. Ils ne font donc pas partie des lieux de vie d’un foyer. Pour ce cas, deux couches d’isolant suffiront amplement. L’ordre de préférence sera accordé à la laine de verre (en panneaux ou en vrac pour les combles difficiles d’accès) ou bien aux isolants synthétiques comme le polystyrène ou le polyuréthane (en panneaux).

Pour les combles aménagés

Étant donné que ce type de comble est habité, il vous faudra prévoir un réaménagement de la décoration pour accommoder les futures structures à mettre en place, car celles-ci diminueront l’espace habitable. L’isolant (préférablement de la laine de verre en panneaux ou rouleaux) sera appliqué directement au toit. Ensuite, un pare-vapeur sera utilisé. Il a pour but d’éviter la condensation. Ce pare-vapeur sera ensuite masqué par un revêtement en bois ou en plâtre. Il existe de nombreux procédés, tous répondant à des besoins et des prix différents, comme : le sarking, les systèmes Integra Reno, Clima Comfort Reno, et Delta Maxx Comfort.

L’isolation par l’extérieur

Dans ce cas-ci, l’isolant est posé sur le toit puis recouvert par les ardoises ou les tuiles. Il s’agit généralement d’un écran sous-toiture, dont il existe de nombreuses variantes. Une superposition de deux types d’isolant est alors conseillée. Profiter aussi de cette occasion pour faire installer des panneaux ou des tuiles solaires, dont il existe de nombreux types, afin de réduire votre facture d’électricité.

Les dépenses

Le prix de l’installation du l’isolant pour des combles perdus s’élève à 10 – 15 Euros en moyenne. Quant aux combles aménageables, comptez 50 Euros en moyenne. Souvenez-vous que vous pourrez bénéficier d’une réduction de la TVA de 5,5 %, et d’un crédit d’impôt de 25 % sur le coût des travaux.

Cap7

Scroll To Top