Home / Bon à savoir / Questions à se poser avant de refaire un toit.

Questions à se poser avant de refaire un toit.

Lorsqu’on rénove une habitation, le toit compte généralement parmi les priorités. Par chance, les matériaux les plus usités, tels que l’ardoise, la tuile ou le zinc dont la durabilité est relativement longue, n’ont pas besoins d’être remplacé.

Réhabiliter un toit requiert le respect de certaines spécificités régionales. Du reste, les autorités vous y contraignent dans le cas où vous résidez dans la périphérie d’un édifice classé ou dans une région de protection du patrimoine architectural. Mis à part ces cas spéciaux, les DDE et les mairies prescrivent également certaines règles notamment en termes de couleurs et de matériaux. Normalement, vous n’avez besoin d’aucune déclaration dans la mesure où vous rénovez votre toiture tout en gardant sa structure initiale. Mais prenez cependant garde, si le matériau de couverture est modifié, il vous faudra adresser une déclaration de travaux préalable à la mairie de la commune. Si vous habitez dans une zone classée, vous devez obtenir l’agrément des monuments historiques. Pour ce qui est du permis de construire, vous en avez besoin dans le cas où vous surélevez le niveau de votre toiture ou si vous en modifiez la déclivité. D’autre part, vous aurez obligatoirement à faire appel à un architecte dans le cas où les travaux augmentent la superficie habitable totale de l’habitation à plus de 170 m².

Devis isolation toiture gratuit

Quelle est la période de la dernière réfection de la toiture ?

Dans le cas où la dernière couverture était moins durable que prévu, la toiture peut avoir un défaut de fabrication : une trop grande exposition aux vents ou un défaut d’inclinaison. Vous pourriez alors avoir besoin de consulter un professionnel tel qu’un architecte ou un couvreur. Il déterminera les faibles et les imperfections à modifier.

La rénovation concerne-t-elle la couverture dans son intégralité ?

Si des fuites sont repérées notamment à cause d’un chéneau percé ou de tuiles cassées, la toiture ne requiert pas nécessairement de gros travaux et peut être très vite réparée. Par contre, si on découvre la présence de mousse sur toute la toiture, ceci indique que la couverture est poreuse. Il n’existe aucun traitement pouvant remédier au problème à moyen terme et l’unique solution est le remplacement. Cependant, faites attention car une nouvelle couverture a souvent un poids plus élevé que l’ancienne. Il se pourrait ainsi que la charpente ne supporte pas une charge supplémentaire.

Quelle est la superficie de la toiture ?

Une habitation ayant une taille moyenne détient une superficie de toiture de près de 80 m². Mais étant donné les recouvrements, une toiture de ce genre requerra au minimum 100 m² à 120 m² de matériaux de couverture.

Faut-il réhabiliter la charpente ?

En effet, il est nécessaire de réparer la charpente si des insectes ont infesté le bois en profondeur ou si les poutres sont fendues ou brisées. Dans le cas où la toiture doit être changée dans sa totalité, pensez également à refaire votre charpente. Sa durabilité conditionne celle de l’ensemble du toit et le prix de sa réparation est moins élevé par rapport à celle de la toiture.(ex: renovation toiture)

L’efficacité de l’isolation est-elle toujours sûre ?

Pour répondre à cette question, un contrôle méticuleux est nécessaire. La moindre trace d’humidité sur l’isolant doit être éradiquée. Mais par-dessus tout, l’origine doit être déterminée, pour ne pas empirer la situation.

L’étanchéité doit-elle être revue ?

Vérifier l’étanchéité du toit compte parmi les priorités au moment de la rénovation. Les travaux seront encore plus rigoureux si vous devez améliorer l’isolation thermique. Différents produits pourront convenir à cette situation.

Scroll To Top