Toiture: le toit terrasse

Toiture: le toit terrasse

Profiter de l’espace d’un toit plat pour agencer une terrasse, agrandir son habitat ou installer des panneaux solaires sont les avantages de ce type de toiture qui, de plus, ne demande aucun permis de construire !

Autrefois réservées aux bâtiments d’entreprises ou aux logements collectifs, les toitures inclinées dont la pente est inférieure à 15 % apparaissent peu à peu en France et notamment sur les constructions nouvelles dites modernes. Réservées naguère aux régions peu pluvieuses du fait de problèmes d’étanchéité, elles se démocratisent grâce à une évolution technique importante des nouveaux matériaux.

[button color=”orange” size=”medium” link=”https://www.isolation-toiture.fr/devis-gratuits/” ]Devis isolation toiture gratuit[/button]

Les différents types de toit terrasse

– Le toit à pente nulle : pente inférieure à 1 %.

– Le toit plat : pente jusqu’à 5 %.

– Le toit rampant : pente de 5 à 15 %.

– Le toit à zone technique : il accueille des équipements techniques, telles les machineries d’ascenseur par exemple. La circulation est possible pour les réparations et l’entretien.

– Le toit circulable : la circulation et le stationnement sont possibles pour les véhicules légers ou lourds, et les piétons y gravitent.

– Le toit inaccessible : il a un accès difficile pour l’entretien et les réparations.

Comment est composé le toit terrasse ?

– L’élément porteur : c’est l’élément de base, il doit être stable et solide pour accepter le poids du toit. Les matériaux utilisés sont les dalles de béton armé, le béton précontraint, les panneaux de béton cellulaire armé ou l’acier pour les bacs nervurés. Le bois est parfois utilisé sous la condition d’un poids plus léger à supporter.

– La forme de la pente : la pente sert à écouler l’eau pluviale. Le matériau utilisé est très souvent le béton.

– Le support d’étanchéité : il supporte le revêtement d’étanchéité. Le support est formé par des panneaux rigides fait de laine minérale en roche ou en verre, ou de panneaux en mousse de plastique, permettant également une bonne isolation thermique.

Le revêtement d’étanchéité : ce revêtement interdit l’eau de pénétrer et est fixé sur toute la superficie du toit. Son matériau est l’asphalte, coulé en quelques couches sur des pentes ne dépassant pas 3 %, le bitume en lés oeuvré à chaud ou à froid, ou le polymère en lés ou liquide.

– La protection : elle protège l’étanchéité des dégâts causés par la pluie, le soleil ou les passages fréquents des véhicules et des piétons. Elle est incorporée au revêtement ou posée à part.

 toit terrasse 2

L’entretien du toit terrasse

Confié à un professionnel, ce dernier contrôlera l’état de l’étanchéité et son revêtement, la bonne évacuation des eaux, enlèvera les mauvaises herbes et avertira si un besoin de réfection est nécessaire.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici