Quelles solutions pour une isolation de toiture ?

Quelles solutions pour une isolation de toiture ?

Vous envisagez d’aménager une pièce dans vos combles ? Ne négligez donc pas son isolation, d’autant que 25 à 30 % des pertes thermiques d’une demeure découlent de la toiture. Il est de ce fait fondamental d’y prêter une grande attention. Mais avant d’entamer les travaux d’isolation, pensez à bien examiner votre charpente. Si vous remarquez des empreintes d’insectes xylophages, il vous est conseillé de faire dresser un diagnostic par un spécialiste ou d’utiliser un produit préventif.

Les différents types d’isolants pour la toiture

On distingue plusieurs sortes d’isolants pour l’isolation du toit. Dans tous les cas, lors du choix de l’élément isolant, il importe de se renseigner sur sa résistance thermique « R », qui est obligatoirement indiquée sur le produit. Cette résistance thermique « R » mesure la performance des isolants, en m²K/W. L’isolation thermique de la zone à isoler est meilleure lorsque cette résistance thermique est élevée. Pour parvenir à ce seuil de performance, notamment supérieur à 6 pour des combles habitables il faudra des isolants de plusieurs couches et cela entraînera hélas la perte d’un certain volume dans la pièce. Suivant le type d’isolant, il pourra également s’avérer nécessaire de poser un film sous-toiture entre le matériau de couverture du toit et l’isolant ou encore un film régulateur d’humidité entre le doublage de finition et un isolant naturel. Aussi, selon le budget dont vous disposez, vos désirs et vos contraintes techniques, vous pouvez opter soit pour les laines minérales telles que la laine de roche ou la laine de verre, soit pour des isolants recyclés ou naturels comme de la laine de coton, de chanvre ou de bois, de la ouate de cellulose ou des fibres de bois, des mousses projetées, des isolants multi-réflecteurs ou encore des polystyrènes expansés. (ou comment isoler sa toiture ? )

[button color=”orange” size=”medium” link=”https://www.isolation-toiture.fr/devis-gratuits/” ]Devis isolation toiture gratuit[/button]

Les diverses méthodes d’isolation de la toiture

Il existe plusieurs méthodes d’isolation de la toiture dont notamment l’isolation entre les rampants et qui se réalise par l’intérieur. Procédure la plus utilisée, l’isolation entre les rampants peut amener à changer les dimensions de l’espace intérieur, étant données les épaisseurs nécessaires pour les isolants, conformément aux dernières réglementations en vigueur. Il s’agit néanmoins de la technique la plus économique. La mise en place de l’isolant se réalise en deux couches sous la charpente dont la première est posée entre les chevrons et la deuxième au-dessous des chevrons. Il est essentiel d’offrir une bonne aération à la couverture. Il faudra ainsi prévoir une lame d’air de 3 centimètres au minimum, entre la couverture et l’isolant et ce, sur l’ensemble de la sous -face du toit.

Parmi les techniques d’isolation de la toiture figure également l’isolation par l’extérieur ou « sarking ». L’isolation par l’extérieur offre l’atout de ne pas changer le volume de l’espace intérieur et demeure le plus efficace pour traiter les ponts thermiques. Mais dans la cadre de ce type d’isolation, il est nécessaire d’effectuer la dépose de la couverture, tâche qui s’avère assez laborieuse donc plus onéreuse. L’isolation par l’extérieur peut s’exécuter suivant deux méthodes à savoir l’isolation sur chevrons et l’isolation sur volige. La première technique est effectuée à l’aide de panneaux de toiture porteurs, composés de l’isolation, d’un support ventilé de couverture et éventuellement du parement de sous face. La seconde méthode consiste à poser un isolant en laissant une lame d’air par contre-lattage afin de maximiser l’impact thermique de l’isolation.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici