Isolation : ne jetez plus l’argent par le toit

Isolation : ne jetez plus l’argent par le toit

Un toit vétuste engendre beaucoup de déperditions de chaleur. Pour pallier à un confort déplorable sous les combles et à des factures de chauffages élevées, une seule alternative est possible : renouveler l’isolation.
Dans une demeure ancienne, pas isolée ou mal isolée, 30 % de la chaleur se libère du toit. Et étant donné que l’air chaud tend à monter, un toit défectueux peut rapidement constituer un filtre thermique et un abîme financier. Au niveau confort, cela n’en est pas plus agréable. En période hivernale, il est difficile de chauffer les pièces aménagées sous les combles tandis qu’en été, c’est la canicule. Cela est tout à fait normal car le toit est l’endroit d’une habitation qui recueille le plus de rayons de soleil. Une bonne isolation est de ce fait de rigueur.

[button color=”orange” size=”medium” link=”https://www.isolation-toiture.fr/devis-gratuits/” ]Devis isolation toiture gratuit[/button]

Votre toiture consomme une grande quantité d’énergie : comment le savoir ?

Dans le cas où vos combles ne sont pas aménagés et que vous y avez accès, montez-y pour voir de l’intérieur l’état de votre toit. Si vous apercevez les ardoises ou les tuiles, cela signifie que votre domicile n’est pas isolé, c’est généralement le cas des maisons construites avant les années 70. Si en revanche vous voyez l’isolant, examinez-le et dans le cas où il est tassé, ou assailli par les rongeurs o les insectes ou s’il présente des empreintes de moisissures ou d’humidité, cela veut dire que son niveau de performance d’isolation a considérablement diminué. Aussi, un isolant en mince couche, tel que l’on constate souvent dans des constructions des années 80, n’offre pas une bonne protection contre le froid, quand bien même il est encore en bon état. A ce jour, pour une efficacité optimale, des panneaux bien épais sont posés, dans la plupart des cas en double couche. En cas de doute, vous avez la possibilité de faire dresser un diagnostic de performance énergétique ou DPE de votre demeure par un diagnostiqueur agréé. Il vous aidera à évaluer exactement les pertes énergétiques de votre toiture et à définir la nature des travaux à entreprendre.

Eliminer les fuites d’air

Afin de parer aux déperditions de chaleur, il importe de s’assurer que les parois isolées sont étanches à l’air. A l’intérieur, une membrane d’étanchéité est appliquée. Celle-ci optimise l’efficacité de l’isolant et éviter la migration de la vapeur d’eau vers l’extérieur, ce qui empêche alors l’apparition de moisissures ou de condensation. A l’extérieur, un écran de sous-toiture est appliqué et éviter que le vent et la pluie pénètrent à l’intérieur et renforce l’aptitude thermique du toit. Hautement perméable à la vapeur d’eau, cet écran empêche l’amoncellement de l’humidité à l’intérieur de l’isolant.

[button color=”orange” size=”medium” link=”https://www.isolation-toiture.fr/devis-gratuits/” ]Devis isolation toiture gratuit[/button]

Comment entreprendre l’isolation ?

Est-il préférable d’isoler par l’extérieur ou par l’intérieur ? Les options à choisir relèvent majoritairement de l’état de vos combles et de votre budget. Si vos combles sont perdus et qu’ils sont accessibles mais qu’il manque de hauteur sous plafond pour créer un espace habitable, posez un isolant sous en rouleau sur le plancher, en une ou deux couches, en fonction de la performance thermique désirée. Dans le cas de combles perdus et difficilement accessibles, une épaisse couche d’isolant en flocons sera projetée sur le plancher à l’aide d’une machine à souffler. Si par ailleurs, vous désirez aménager vos combles et que votre toit est en bon état, l’option la plus simple est d’isoler les combles sous les rampants en appliquant deux couches d’isolants.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici