Panneaux portants : panneaux sandwich

Panneaux portants : panneaux sandwich

Comme son nom l’indique, les panneaux sandwich se composent de couches superposées : une sous-face décorative, un parement supérieur hydrofuge ainsi qu’une âme isolante. Certains détiennent même des raidisseurs latéraux en bois massif.

Ces panneaux s’assemblent de manière latérale, par rainures et languettes (ou fausses languettes). Une parfaite tenue des raccords est permise grâce à la section des assemblages spécialement conçu pour cela. En ce qui concerne l’isolation par l’extérieur, vous ne trouverez pas mieux sur le marché.

[button color=”orange” size=”medium” link=”https://www.isolation-toiture.fr/devis-gratuits/” ]Devis isolation toiture gratuit[/button]

Le temps d’installation reste cependant plus important que celui des caissons. Cependant, certains disposent de contre-lattes qui permettent un gain de temps par rapport à la mise en œuvre. Si leur longueur sont semblables à celles des caissons, leur largeur est limitée à 20,5cm alors que l’épaisseur isolante peut aller jusqu’à 20cm.

Des décors et formats personnalisables ainsi que divers matériaux sont proposés par les différents fabricants de panneaux sandwichs.

[box type=”success” ]

La pose des panneaux sandwich

Celle-ci se réalise dans le sens de la pente : portée, minimum trois appuis.
Des pointes cannelées crantées en acier galvanisé (enfoncées dans des avant-trous à travers les contre-liteaux jusque dans les pannes) permettent de fixer les panneaux. En ce qui concerne l’égout et le faîtage, on enfonce dans l’isolant, au centre du panneau, une troisième pointe équipée d’une rondelle de répartition.
Une mousse expansive ou des bandes aluminium auto-adhésives serviront au calfeutrage.

Plusieurs avantages à l’isolation par les combles : éviter une perte de place, la pose est rapide et les économies budgétaires sont importantes.

Certains modèles spécifiques (Rexoflex) se destinent uniquement aux toitures en tuiles canal en associant un revêtement étanche et un support antiglisse. Un système de chevêtre pour sortie de toit et fenêtres a même été conçu par Knauf, système compatible avec des châssis type 78 x 98 ou 114 x 118cm.

[/box]

Panneaux sandwichs pour isoler les bâtiments industriels ou agricoles

Les panneaux sandwich présentent de nombreux atouts pour les bâtiments agricoles ou industriels. Ils servent de toiture, mais aussi de revêtement extérieur ou encore de matériau d’isolation des locaux. Ce n’est pas tout, ils sont aussi utilisés dans la construction ou la rénovation de bâtiments.

La désignation des panneaux sandwich pour couverture provient des structures à 3 couches de ces matériaux. En effet, le revêtement isolant s’entoure de deux matériaux différents, variant selon le type d’installation, en particulier la tôle, l’acier galvanisé, l’aluminium et le béton. Le rôle de ces couches consiste à garantir la résistance du toit aux intempéries.

Un recouvrement décoratif fait en PVC, en acier inoxydable ou en aluminium s’ajoute. D’ailleurs, ce type de toiture peut se révéler écologique dans le cas où l’isolant posé entre les différentes couches est constitué de matériaux naturels.

La longueur des panneaux sandwich varie en fonction de la structure du bâtiment et peut aller de 2 jusqu’à 20 mètres. En principe, la toiture se compose de plusieurs panneaux sandwich s’emboîtant les uns aux autres par le biais des languettes et des rainures. Quant à leur épaisseur, elle oscille entre 30 à 200 mm.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici