Le toit plat et ses nombreux avantages

Le toit plat et ses nombreux avantages

Bien que n’étant arrivé qu’assez récemment dans le paysage architectural européen, le toit plat est aujourd’hui de plus en plus prisé. Sollicité notamment pour son aspect naturellement moderne,  il peut se décliner en terrasse ou jardin.

Une toiture de plus en plus populaire

Apparu au XIXème siècle en Europe, le toit plat est caractéristique de l’architecture du Moyen-Orient. La toiture plate s’intègre vite aux milieux urbains et dès le début du XXème siècle, et des architectes de renom tel Le Corbusier l’intègrent vite à leurs œuvres. Moins familier cependant, ce genre de toiture restera longtemps confiné aux bâtiments militaires ou collectifs, et ne trouvera une clientèle de particuliers que récemment. Actuellement, un segment de plus en plus large du marché de la construction de maisons neuves se dote de toits plats. Les préoccupations actuelles sur l’environnement, et la nécessité de rentabiliser chaque mètre carré causée par la montée des prix immobiliers, ne sont pas étrangères à ce gain de popularité, le toit plat figurant comme une solution de choix pour résoudre ces questions.

[button color=”orange” size=”medium” link=”https://www.isolation-toiture.fr/devis-gratuits/” ]Devis isolation toiture gratuit[/button]

Avantages et inconvénients

Souvent associés à tort exclusivement aux nouvelles maisons, ce type de toit s’adapte parfaitement aux constructions anciennes. L’aide d’un professionnel est cependant indispensable. En effet, la pose d’une toiture en béton augmentera considérablement la charge pesant sur les fondations. Il faudra alors recourir à un architecte pour s’assurer de la viabilité du projet.

De plus, les formalités administratives sont minimales. Une simple déclaration de travaux suffit pour l’installation d’une toiture plate. Les personnes vivant dans une zone d’habitation labellisée “bâtiments de France” devront cependant se passer de ces toits. Ils sont interdits dans ces cas pour préserver le caractère classique du paysage, en l’occurrence à dominance de toits en pente.

Le gain d’espace précédemment cité est l’un des points forts du toit plat. La hauteur sous plafond sera élargie et la totalité de la surface des murs pourra être utilisée, ce qui n’est souvent pas le cas des combles de toit en pente. De l’extérieur, les possibilités sont multiples et vont de la simple terrasse à la constitution d’un véritable jardin. Le toit pourra donc devenir un véritable lieu de vie.

Comme inconvénient, les problèmes d’étanchéité demeurent le mauvais point principal de ces toits. De par sa configuration, un toit terrasse est propice à l’infiltration d’eau, même doté d’une pente d’environ 5% pour laisser l’eau s’écouler. Anciennement très déconseillé du fait de ces problèmes, l’évolution de la technologie en a en revanche diminué les risques.

Travaux et options

Le bois, le béton ou encore le métal peuvent tous être utilisés pour la construction d’une toiture terrasse. Les travaux d’installation doivent prendre en compte les couches d’étanchéité et d’isolation. L’autoconstruction est donc à proscrire, d’autant plus qu’elle augmenterait les risques d’infiltration.

L’instauration d’une couche végétale sur le toit est l’une des options les plus intéressantes, jouant le rôle d’isolant naturel, et la végétation ne nécessitant que peu d’entretien.

Enfin, la mise en place de panneaux photovoltaïques pour la production d’électricité est aussi possible et rentabilisera rapidement votre investissement.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici