La toiture plate

La toiture plate

Encore assez méconnue il y a peu, la toiture plate est depuis un certain temps en plein essor. D’abord utilisée en Europe pour les immeubles d’appartements ou les bureaux, de plus en plus de particuliers se tournent vers ce type de toiture. Les divers avantages esthétiques et pratiques non négligeables que confèrent ces toits un peu particuliers sont à l’origine de ce soudain attrait.

[button color=”orange” size=”medium” link=”https://www.isolation-toiture.fr/devis-gratuits/” ]Devis isolation toiture gratuit[/button]

Description

Malgré sa désignation « plate » et dotée d’un aspect qui pourrait prêter à confusion, cette toiture est néanmoins en pente, même très faible (moins de 5%). Cette pente sert à faciliter la circulation de l’eau vers les conduits d’évacuation. Sans elle, la toiture risquerait de devenir un site de stagnation d’eau de pluie. Un toit plat peut être réalisé en bois, en béton ou en métal.

Les avantages

L’intérêt architectural du toit plat réside dans sa capacité à donner un air de modernité à toute construction. En effet, son aspect général est d’emblée très contemporain. De plus, il tranchera nettement avec les maisons à toit en pente dans le voisinage, une touche d’originalité qui distinguera votre maison. Cependant, renseignez-vous avant de tenter cette aventure, car certaines zones n’autorisent pas la construction de ce type de toit, notamment celles classées “bâtiments de France”.

L’horizontalité du toit permet de libérer de l’espace dans les étages sous la toiture, et le toit peut servir de terrasse. Cette utilité prend toute sa valeur dans les villes, où le terrain ne pourra souvent pas être assez grand pour y installer une cour.

De plus, une plus grande quantité de lumière atteindra l’intérieur de votre maison, car les fenêtres demeurent dégagées toute la journée. Vous pourrez ainsi diminuer les dépenses en électricité.

La configuration particulière du toit permet à celui-ci de pouvoir être transformé en un véritable jardin. Mais une autre option requérant moins d’entretien est de faire végétaliser le toit plat. Une couche de terre suffit pour y faire pousser certaines variétés de plantes comme du gazon. L’intérêt principal réside alors dans l’excellente isolation naturelle que ce toit planté procure.

Enfin, à l’instar des autres solutions de toiture, le toit plat ne nécessite pas le recours à un permis de construire lors de son installation. Une déclaration de travaux est la seule formalité administrative obligatoire.

Les types de toitures plates

Divers variantes de toits plats existent.

  • le toit froid: variante la plus ancienne, il est caractérisé par la présence d’une lame d’air pour la ventilation de la couverture. Il est toutefois à éviter et sa mise en place est classée aujourd’hui comme un défaut de construction, sa conformation favorisant la condensation et donc l’apparition de champignons et de moisissures.
  • le toit chaud : assure une isolation thermique optimale grâce à l’isolation de la couverture.
  • le toit inversé : l’isolant est à l’extérieur et protège la membrane d’étanchéité, à l’inverse du toit chaud. Il est toutefois assez onéreux à faire installer.

La fenêtre pour toit plat

Permettant d’augmenter davantage les entrées de lumière, elle augmente l’efficacité énergétique de la maison. De plus, les nombreuses innovations de ces dernières années assurent une utilisation ergonomique des ouvertures pour toiture plate.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici