Home / Isolation de toiture / La laine de bois pour une isolation thermique en sous toiture

La laine de bois pour une isolation thermique en sous toiture

Isoler thermiquement une maison traditionnelle avec de la fibre de bois n’est pas une chose compliquée.  La tâche devient par contre difficile lorsque la toiture n’est pas ventilée c’est-à-dire lorsqu’on ne dispose pas de suffisamment d’espace entre la toiture et la sous- toiture

Devis isolation toiture gratuit

Les étapes de l’installation

La pose d’un isolant en laine de bois passe par des étapes cruciales qu’il est bon de suivre à la lettre

Etape 1 : Vous devrez examiner soigneusement la charpente. Est-elle en bon état ? Pourra-t-elle encore supporter l’isolant et le reste de la toiture ? Si oui aucun problème, vous passez à l’étape 2.

Etape 2 : vous devrez noter la mesure entre chaque chevron. Rajoutez-y quelques centimètres de plus et vous voilà prêt à découper votre laine de bois dans les dimensions que vous avez obtenues. La laine de bois se coupe mieux avec un couteau à lame dentelée. Il est bon de noter que la fibre de bois n’est d’aucun danger car ce n’est pas un matériau irritant. Par conséquent, vous n’avez pas besoin de protection au moment de sa découpe. Cependant, un masque voire des lunettes sont nécessaires si vous avez des allergies ou si vous supportez mal les poussières de bois.

Etape 3 : Procédez à la mise en place des panneaux entre les chevrons. Pendant l’installation, vous devez poser deux couches de laine de bois, en quinconce. La seconde couche est indispensable du fait que la laine de bois fait seulement 10 cm d’épaisseur alors que la norme en exige 20 cm. Voilà pourquoi vous devez installer une deuxième couche de laine de bois par-dessus la première. Cette deuxième couche, vous la calerez  avec de longues vis dans les poutres, et au travers des panneaux dans les chevrons.  Vous vous servirez de cartons en guise de rondelles.

Remarque :

-Les performances thermiques d’un isolant dépendent pour une bonne part de son épaisseur, l’objectif étant d’atteindre ou de dépasser les valeurs minimales fixées par les réglementations. Pour les isolants naturels, l’épaisseur idéale est de 16 à 22 cm en fonction du produit et de la zone climatique ; épaisseur que vous dépassez largement avec  vos deux couches de fibre de bois

-Aucun espace ne devrait subsister entre les panneaux de laine de bois pour limiter les ponts thermiques

-La fibre de bois, en plus d’être un excellent isolant thermique, a également des propriétés d’isolation acoustique des meilleures.

Scroll To Top