Bien isoler une toiture en terrasse

Bien isoler une toiture en terrasse

Une bonne isolation assure le maintien d’un excellent niveau de confort non seulement thermique, mais aussi parfois acoustique au sein de la maison. Comme chaque partie de votre habitation en contact direct avec le milieu externe, la toiture doit être impérativement isolée. Par sa configuration, le toit en terrasse est particulièrement sujet aux aléas de la météo. De plus, certaines spécificités différencient son mode d’isolation de celui des autres types de toitures.

Pourquoi doit-on isoler son toit ?

Ne considérez pas l’isolation des combles comme une nécessité, mais vraiment comme une priorité. En effet, si vous vous intéressez à l’isolation de votre maison, pensez en premier lieu à la toiture. Si l’on se réfère au chauffage, l’air chaud étant plus léger que l’air froid, il aura naturellement tendance à s’élever vers les étages supérieurs, et laissera cette chaleur se dissiper à travers le toit. Ainsi, près 30 % de la chaleur de votre maison s’échappera à travers votre toiture si celle-ci n’est pas bien isolée. De plus, bien qu’elle comporte bien des avantages, l’isolation des combles est une opération relativement simple, comparée aux travaux d’isolation d’autres éléments de la maison. Sauf s’il s’agit de combles aménagés, ces travaux affecteront très peu votre quotidien, et seront terminés sans même que vous vous en rendiez compte.

Notez aussi que l’isolation vous donnera la possibilité de protéger la charpente et l’ensemble de la maison contre les dangers des changements de températures. Bon nombre de sinistres arrivent en effet à cause du mauvais état des divers éléments de la toiture. Une protection supplémentaire ne sera jamais superflue.

Les différents types de toiture en terrasse

Quatre formes existent pour ce type de toit. La toiture chaude non isolée ne nécessite aucune isolation comme son nom peut l’indiquer. Son étanchéité est directement assurée par les éléments porteurs de la structure. Par analogie, il y a donc la toiture chaude isolée, qui est la variante la plus répandue. Elle exige la pose d’un pare-vapeur sur les éléments porteurs du toit, ainsi que l’emploi d’un isolant sous le revêtement d’étanchéité. La toiture végétalisée quant à elle consiste en une couche de terre plantée au-dessus du revêtement d’étanchéité. L’isolation se fait alors de manière naturelle. Enfin, la toiture inversée est isolée à l’aide de polystyrène et de gravier.

La terrasse peut être notamment accessible, et peut tout à fait être utilisée comme lieu de plaisance, ou inaccessible, où il est tout simplement possible de passer, notamment pour l’entretien de la toiture.

Le bon isolant pour la toiture en terrasse

Un large choix s’offre à vous, mais il est important de choisir le matériau adapté, qu’il s’agisse du polystyrène expansé (PSE), de la laine minérale (laine de roche ou laine de verre), de la perlite expansée, du verre cellulaire, de la mousse rigide de polyuréthane, ou encore de l’argile expansé.

Lors de votre choix, il faudra tenir compte de certains critères, en l’occurrence si la terrasse est accessible ou non. Le type de support adopté entrera également en jeu, qu’il soit maçonné, en tôle d’acier, ou en bois. Vérifiez aussi la compressibilité (classée de A à D) du matériau isolant, ceux classés A étant les moins résistants, et D les plus résistants. Enfin, le type de couverture utilisé pour la toiture conditionnera aussi le choix de l’isolant.

Un petit bémol concernant les toitures en terrasse est qu’elles ne peuvent pas être isolées par l’intérieur, mais uniquement par l’extérieur, l’isolant sera donc obligatoirement posé sur le pare-vapeur.

cap0

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici