Home / Isolation de toiture / Caractéristiques d’une isolation de toiture par l’intérieur

Caractéristiques d’une isolation de toiture par l’intérieur

C’est par la toiture que s’échappe une grande partie de la chaleur (30 %) dans un bâtiment l’habitation. C’est pourquoi effectuer l’isolation d’une toiture est primordial dans une maison afin d’éviter les déperditions de chaleur et économiser sur la facture d’énergie. Il existe deux façons d’isoler une toiture : par l’extérieur et par l’intérieur ou en sous toiture. À propos de l’isolation par l’intérieur, son plus grand atout réside dans le coût beaucoup moins élevé que pour l’isolation sur toiture.

Les avantages et inconvénients d’une isolation par l’intérieur

L’isolation de la toiture par l’intérieur offre de nombreux avantages se traduisant en gros en l’accroissement de la performance thermique globale de l’habitation sans même intervenir sur la toiture. Elle est plus facile à mettre en œuvre. Elle supprime les condensations sur les parois froides et le confort à l’intérieur de la maison se trouve amélioré. Autrement dit, elle présente un excellent rapport performances/coût tout en donnant l’opportunité de réaliser des travaux d’aménagement de combles habitables. En outre, avec une isolation de la toiture par l’intérieur, il n’est pas nécessaire de demander une autorisation des travaux à cause de l’absence de travaux extérieurs.

Malgré tout cela, l’isolation de la toiture par l’intérieur présente des inconvénients notamment :

  • La réduction de l‘espace dans les combles.
  • La nécessité de refaire l’installation électrique, étant donné l’obligation de déplacer les prises et les interrupteurs au cours des travaux.
  • Le besoin de refaire la décoration intérieure.
  • La contrainte de devoir libérer le lieu pendant les travaux.

Les étapes d’installation d’une isolation par l’intérieur et les matériaux utilisés

L’isolation d’une toiture par l’intérieur est simple à installer. Les processus de mise en œuvre diffèrent selon que les combles soient habitables ou perdus. Dans les premiers cas, l’isolation consiste à poser des panneaux ou des rouleaux d’isolant minéral ou synthétique, de mettre en place un pare-vapeur pour éviter la condensation de vapeur d’eau générée à l’intérieur de la maison. Ce pare-vapeur est surtout nécessaire si l’isolant est minéral. Enfin, on peut poser la finition intérieure comme le crépi, le bois ou le plâtre selon les préférences. Et dans les cas des combles perdus, on peut installer une ou deux couches d’isolant au-dessous ou sur le plancher ou encore entre les solives. On peut aussi procéder par soufflage des flocons d’isolant qui combleront tous les interstices au cas où les combles perdus seraient difficilement accessibles

En ce qui concerne les matériaux utilisés dans l’isolation par l’intérieur, il existe les laines de verre qui sont les moins chères et les plus répandues, les mousses alvéolaires telles que le polyuréthane, le polystyrène extrudé ou expansé. Il existe aussi des isolants écologiques comme les laines de chanvre, de mouton et de bois, l’ouate de cellulose, etc. L’avis d’un professionnel est le plus sur quant au choix du matériau le plus approprié.

Scroll To Top